Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'Amicale des amis du Maire épisode 1

Il était onze heures. J'en avais enfin fini . Ça y est !! J'ai trouvé du boulot .Dans le nord, c'est pas ce qu'il y a de plus facile. Enfin boulot, le mot est grand pour ce qu'il en est réellement. Soyons modeste, il ne s'agit après tout que d'un stage....

Lire la suite

Aux âmes vendues

Il vivait dans un fort planté sur le flanc d’un volcan un sorcier qui donnait de l’or et des diamants en échange d’âmes. Beaucoup de héros avaient tenté de le vaincre, mais sa puissance était telle que tous avaient péri. Cependant, le sorcier avait un...

Lire la suite

Ballade de Constance

Ballade de Constance Sonnez sonnez cloches de bronze du bourg engourdi en ce pâle Dimanche c'est la saison sévère et blanche sur la grand place aux pavés rudes Au platane nu à la plus haute branche la très jeune et très belle Constance doucement, doucement...

Lire la suite

Looking fort the next rain

J'attends la prochaine pluie comme Janis je hurle: come on everybody! et ma voix raisonne, résonne, seule, elle s'arabesque en serpents amoureux bizarrement c'est assez savoureux son ombre mêlée aux autres dans un silence de recueillement comme on s'abîme...

Lire la suite

L'inabsolvable

Ayant consommé l'ensemble des péchés de ce monde dans les grandes largeurs, le jeune fripon Bastien arriva en larmes sur le parvis de l'Eglise et s'agenouilla humblement pour implorer le pardon du Seigneur. La porte de l'Eglise s'ouvrit doucement. Le...

Lire la suite

Trilogie du L

L’ange sans ailes. Ça c’est fait sans tintouin ni tonnerre. Là, dans une ruelle, pas loin des poubelles, au tri sélectif. Dieu, comme un enfant, a raboté un de ses jouets : un ange ; il lui a coupé les ailes d’un coup sec, le sourire en coin avec ses...

Lire la suite

La Violente

Ma source tarie, je plonge avec curiosité dans le bonheur en dose. Une drogue nommée la violente. Dedans il y a du goudron, du sang, et du rêve d'enfant au bord du crépuscule. La fièvre... le délire gronde comme un tonnerre, prend mon corps et le pousse...

Lire la suite

Trous noirs

Contrastes amoindris en moiteurs colorées Vertige au bord du trou quand la lie est lapée Un aimant noir morbide Pourquoi la vie plutôt que rien attrait du vide Intérieur flou, un trou, vertige mou Ca tacle noir tout l’monde s’en fout Faudrait écraser...

Lire la suite

Vers lents

Le Cœur en verlan J'avais la vellecère qui zéfait des gueuvas (Jacques Dutronc) Mon cœur, tu es de ces bergères Qui me donnent envie de gerber ! Et pour autant je te vénère : Je ne veux plus jamais t'énerver ! Ce matin, j’ai la tête à l’envers… Mes idées-mêmes...

Lire la suite

1 2 3 > >>